chape liquide

La chape liquide : définition, types, usages et avantages

Indispensable lors d’une construction et souvent aussi en cours de rénovation, la chape liquide est un élément crucial qui compose le sol. De quoi s’agit-il exactement, dans quels cas faut-il en appliquer et pour quelles raisons ? On vous répond ici.

Qu’est-ce que la chape liquide ou fluide ?

Il existe plusieurs éléments qui composent un sol d’une construction, et la chape fluide en fait partie. C’est une couche de mortier à base de ciment ou d’anhydrite qu’on met en œuvre sur la structure portant des sols afin de niveler et aplanir la surface. La même couche de mortier peut d’ailleurs être utilisée pour enrober les graines et conduits de plomberie, et il s’agit dans ce cas d’un ravoirage. Celui-ci fait notamment partie des composantes du sol avec la chape liquide, la structure portante, les isolants acoustiques et thermiques, les gaines de chauffage et d’électricité, les canalisations de plomberie, le réseau de tubes et le revêtement de sol.

Quels sont les types de chapes liquides ?

Précisons d’abord que la chape liquide est également appelée chape fluide. Mais si l’on souhaite parler de types de chapes fluides, on pourrait distinguer les matériaux utilisés. On trouve alors la chape liquide en ciment qui s’adapte à toutes surfaces et aux travaux intérieurs. Son épaisseur varie entre 2 et 8 cm, selon l’application, et elle nécessite la pose de joints tous les 75 m² environ. Quant à la chape fluide anhydrite, elle est plutôt préparée en usine et livrée directement sur chantier par camion-toupie. Elle est plus fine que la chape en ciment, ne dépassant pas les 3 cm d’épaisseur. L’anhydrite peut être naturelle ou artificielle.

Pourquoi utiliser une chape liquide : les applications

Comme indiqué avant, on applique cette couche de mortier afin de niveler et d’aplanir les sols. C’est en effet la première vocation de la chape fluide, la mise à niveau des sols afin notamment d’obtenir une horizontalité parfaite. Ce qui est important avant de poser tout type de revêtement. La pose de la chape fluide est donc indispensable lors d’une construction, mais aussi en cours de rénovation si les travaux l’exigent. Par exemple quand vous voulez refaire le revêtement de sol, améliorer l’isolation thermique ou acoustique ou encore installer des planchers chauffants.

Pourquoi utiliser une chape liquide : les avantages

Vous comprenez donc l’intérêt que présente la chape liquide dans un chantier. Elle présente l’avantage d’être facile à mettre en place grâce à son aspect auto-nivelant. Autrement dit, la chape se mettra toute seule en place, s’aplanira et se lissera dans tous les recoins sans effort de votre part. Elle est en plus dépourvue des composés organiques volatils COV, ce qui permet de préserver votre santé et l’environnement. Un autre grand avantage de chape liquide est sa réglementation, puisqu’elle est produite par des centrales à béton agréées par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) et mise en œuvre sur place par des applicateurs agréés. Un grand gage de qualité.

C’est important de faire appel à un véritable expert de la mise en œuvre des chapes liquides afin d’obtenir une prestation de qualité et toutes les garanties possibles.

Vous aimez alors partagez
Posts created 16

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut